Les symptômes à surveiller chez votre chien

 

S'inquiéter si votre animal : tremble, a les muscles qui se raidissent, vômit, a la diarhée, respire vite, son coeur bat trop vite ou trop lentement, n'urine plus ou urine du sang, salivation, les muqueuses blanches (oeil, oreilles), des tâches rouges ou bleutées (écchymoses), les pupilles dilatées, une raideur dans les babines (retroussées).

Si vous avez été parent, ce qui n'est pas bon pour les enfants ne l'est pas non plus pour le chien. Meiux vaut prévenir que guérir. Soyez donc vigilant tant à l'intérieur qu'à l'extérieur de la maison. Il vaut mieux rendre visite à votre vétérinaire ou le faire venir pour rien que trop tard. Gardez toujours à portée de main le numéro de téléphone de votre vétérinaire ou de celui de garde ou d'une clinique.

Aussi, si vous connaissez d'autres produits susceptibles de venir compléter cette liste, n'hésitez pas à nous les .